Le procédé du Feu Doré assure une combustion du bois propre et efficace

Le procédé de combustion « Feu Doré », breveté par NunnaUuni (Nr de brevet EP1008808) produit des températures élevées, générant la gazéifi- cation et une excellente combustion du bois. Grâce à ce procédé, les émissions de particules sont réduites au minimum. Les émissions d’un poêle NunnaUuni sont d’ores et déjà inférieures aux exigences particulièrement strictes de la norme EcoDesign 2022 qui est la méthode d’essai la plus rigoureuse pour poêle d’accumulation de chaleur. Elle mesure les gaz de fumée dès l’allumage du feu jusqu’à son extinction.

Les normes européennes pour la mesure des émissions des appareils de chauffage

Les normes européennes harmonisées classent les appareils de chauffage individuels à combustibles solides d’après différentes technologies. Ce sont généralement des appareils de chauffage (poêles), parfois encastrés ou des cheminées à accumulation.

Les méthodes d’essai officielles pour les appareils de chauffage individuels (EN 13240) et les appareils encastrables (EN 13229) mesurent les émissions uniquement à la charge nominale et après avoir atteint la température opérationnelle. L’allumage du premier lot de bois et la mise en chauffe du foyer ne sont pas inclus dans les résultats d’émission

La méthode d’essai européenne pour les foyers à accumulation (EN 15250) mesure les émissions lors de l’allumage et jusqu’à ce que la température de fonctionnement du poêle soit atteinte, selon le fabricant, sur la combustion totale de la quantité de bois spécifiée. Tous les gazes d’échappement sont inclus dans les résultats du test.

Dans le procédé Feu Doré de NunnaUuni, la grille est conçue de manière à permettre la mise à feu par le bas, entraînant un embrasement rapide des bûches grâce à un feu intense et propre.

Lorsque l’allumage des bûches est effectué par le haut, les fumées humides dégagées par un feu au départ lent déposent de la suie sur les parois des conduits de fumées et de la cheminée. Une fois séchée, cette couche de suie s’effrite et peut facilement entraîner un feu de cheminée.

Procédé de combustion-gazéification Feu Doré, nr du brevet EP1008808.

La technique de combustion mise au point et brevetée par NunnaUuni appelée Feu Doré, est fondée sur une alimentation en air dirigée avec précision de manière à assurer pour chaque phase de combustion la quantité d’air nécessaire. Cela est possible moyennant une grille en fente de conception spéciale, dotée d’un élément réglable,grâce à laquelle la quantité d’oxygène reste idoine pendant chaque phase de combustion du moment d’ignition à la formation de braises.

  1. L’air de combustion arrive, soit à partir de la pièce, soit directement de l’extérieur, sous la grille Feu Doré où il refroidit la grille tout en se préchauffant en même temps.
  2. Une petite quantité de l’air de combustion est conduite comme air primaire au travers des trous de la grille Feu Doré sous les braises pour alimenter la combustion-gazéification régulière du bois. (Ce procédé constitue la différence fondamentale avec une grille traditionnelle où tout l’air de combustion est conduit sous les bûches provoquant une combustion incontrôlée).
  3. La plus grande partie de l’air de combustion préchauffé est dirigé en tant qu’air secondaire autour de la grille Feu Doré et arrive sur le bois où il se mélange aux gaz du bois en les brûlant à une température élevée, de 800 à 1200 ºC degrés.

Tallenna

Tallenna